1

Euro Shop Elfstedenronde

Etixx Classics Tour Etape 8

Après une longue interruption de deux mois depuis la Flèche Brabançonne, nous revoilà plongés dans le

circuit.
Il y a aussi eu les participations à Paris-Roubaix et Liège-Bastogne-Liège qui ont remplacé deux étapes de ces Flandriennes, débutées fin février avec l’Omloop Van Vlaanderen.

Cela fait du bien de retrouver ces classiques Etixx …

Fini les tenues hivernales, et place à l’été en cette mi-juin !

Après une longue absence, l’Euro Shop Elfstedenronde a fait son retour au calendrier en 2017 grâce à la ville de Bruges. Cette course d’un jour de légende fait partie de l’UCI Europe Tour. Le premier Elfstedenronde s’est déroulé en 1943, l’épreuve devenant célèbre dans les années ’50 et ’60 en Flandre Occidentale. La veille de la course professionnelle, nous avons l’occasion de découvrir à vélo l’arrière-pays brugeois. Plusieurs itinéraires nous sont proposés, principalement à travers les canaux. Rien à voir avec le dénivelé du Tour des Flandres !

Comme à notre habitude, nous nous élançons sur le plus long, celui de 141 km.

Départ de la périphérie de Bruges parmi les premiers vers 7h30.
Toujours l’efficacité du Scan and Ride !

Un peu plus d’une dizaine de degrés avec un ciel gris mais sans vent : idéal pour pédaler.

Quelques groupes commencent à se former et nous en suivons un pour nous échauffer.
Le sud de Bruges est assez boisé en abritant des villas somptueuses.

Direction Ichtegem vers le sud-ouest pour un peu plus de relief.
Mais à la sortie des nombreux bois traversés, le vent se montre plus sensible.

Nous décidons donc de suivre le peloton d’une dizaine de cyclistes.

Cela permet d’atteindre le premier ravitaillement, toujours parfait avec Etixx.

En remontant vers le nord, le parcours se rapproche d’Ostende.

Nous ne roulons plus qu’à deux car les groupes ont levé le pied.

Route de saules

Ils ne sont d’ailleurs plus utiles car le vent de sud-ouest nous pousse vers la Mer du Nord.
Le deuxième ravito est prévu à mi-distance.

Puis on se rapproche à nouveau de Bruges avec un itinéraire qui tourne dans le sens des aiguilles d’une montre.
Il est prévu de remonter encore plus au nord, mais après le troisième ravitaillement de Damme, la décision est prise d’écourter la cyclo pour basculer sur le parcours de 90 km afin d’éviter la pluie.

C’est justement la distance cycliste d’un half ironman, prévu pour Félix dans une quinzaine de jours à Gravelines lors du Chtriman.

Les quelques dizaines de kilomètres en moins étaient plutôt monotones.
Par contre le retour dans Bruges est vraiment dépaysant avec un tracé relativementt sinueux.
Nous revoilà sur notre lieu de départ, proche du Boudewijn Seapark.

Pas grand monde car nous sommes en avance.

Cela nous laisse le temps de récupérer le maillot Etixx qui est offert à partir de cinq participations à ces flandriennes.
Les deux dernières prévues en fin d’été seront peut-être l’occasion de compléter la tenue avec le cuissard assorti, récompensant les participants à huit cyclos de cet Etixx Classics Tour …

About Félix

Le fils de la famille Moulin, passionné de photos et de sports. Grand amateur de sports de glisse mais surtout de course à pied et vélo. Actuellement étudiant en informatique à Epitech Lille.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les Two Moulins partagent leur aventures également sur Strava n'hésitez pas à les suivre !